74.3 Lait maternel : résultats de recherches récentes

Editeur(s): Ferdinand Haschke. 74.3

Le lait humain est la meilleure source de nutriments pour les nourrissons de faible poids à la naissance et les nourrissons nés à terme en santé. Pour les nourrissons de faible poids de naissance, la disponibilité du lait maternel est souvent un problème, en particulier pendant les longues périodes d'hospitalisation après la naissance. Les nourrissons nés à terme et nourris au sein, en particulier ceux des pays en développement, connaissent des périodes d'infection plus courtes comparés aux nourrissons nourris avec une formule infantile. Ils ont aussi une flore intestinale différente et sont exposés à un risque à long terme moindre de maladies chroniques telles que l'obésité, le diabète de type 1 et 2 et les maladies cardiovasculaires.  

Articles liés

Influence des oligosaccharides du lait maternel sur l’immunité muqueuse et systémique néonatale

Auteur(s): Sharon M. Donovan a Sarah S. Comstock

Les oligosaccharides du lait maternel (HMO) constituent le principal composant du lait maternel, et sont composés de différentes structures neutres ou acides, et de certaines formes sialylées ou fucosylées, qui contribuent à leur fonction biologique. Les HMO protègent le nourrisson des infections pathogènes, facilitent l’établissement du microbiote intestinal, favorisent le développement intestinal et stimulent la maturation immunitaire. Certains types de HMO sont désormais disponibles dans le commerce, et sont ajoutés aux formules infantiles seuls ou en association avec d’autres prébiotiques

Les lipides du lait maternel

Auteur(s): Berthold Koletzko

Les lipides du lait maternel fournissent la majeure partie de l’apport énergétique des nourrissons allaités, ainsi que des vitamines essentielles, des acides gras polyinsaturés, des lipides complexes et des composants bioactifs. De récentes données ont montré que l’ajout de préparations de lipides complexes, avec ou sans membrane de globules gras du lait, à une formule infantile à base d’huile végétale permettait des améliorations potentielles du développement du nourrisson et une réduction du risque d’infection. Des analyses de l’interaction gènes-alimentation suivant le concept de la randomisation mendélienne ont également prouvé que l’apport d’acides gras polyinsaturés à chaîne longue au cours de la petite enfance présentait une relation de cause à effet avec l’amélioration du développement cognitif et la réduction du risque d’asthme à l’âge scolaire. Les preuves actuelles confirment l’intérêt d’apporter de l’acide docosahexaénoïque oméga-3 avec de l’acide arachidonique oméga-6 dans les formules infantiles. Des progrès méthodologiques significatifs réalisés en technologie alimentaire, permettant de proposer de nouvelles préparations lipidiques, et en analyse lipidomique offrent des possibilités importantes d’explorer les effets biologiques de l’apport de lipides complexes du lait maternel.

Protéines nutritives et bioactives du lait maternel

Auteur(s): Ferdinand Haschke et al.

 La consommation en protéines des nourrissons allaités nés à terme a été utilisée comme modèle pour estimer les besoins protéiques au cours de la première année. Ils sont plus élevés au cours des premiers mois, lorsque le gain de poids quotidien est élevé, et inférieurs à la fin de la petite enfance lorsque le gain pondéral quotidien ralentit. Le lait maternel contient de multiples protéines bioactives, présentes en concentrations élevées dans les premiers stades de la lactation, puis qui diminuent lorsqu’elle se poursuit. La quantité et la qualité des protéines du lait maternel sont essentielles pour une croissance et un développement à long terme sains.

Les banques de lait maternel

Auteur(s): Nadja Haiden et Ekhard E. Ziegler

Le lait de femmes donneuses recueilli dans les lactariums est essentiel pour les prématurés et les nourrissons malades. Les lactariums suivent des directives strictes pour la conservation, le traitement et la manipulation du lait maternel afin d’assurer la sécurité de celui-ci. Le lait pasteurisé de femmes donneuses conserve un grand nombre des effets.