News

Bamako : l’Institut Nestlé Nutrition (NNI) engagé dans la formation continue des professionnels de la santé au Mali.

févr. 04, 2020

image1-17



Les 25 et 26 Novembre 2019, la grande salle de conférence de l’Institut National de Santé Publique (INSP) du Mali a abrité le Cours Africain de Nutrition Pédiatrique (CANUP).

Quarante (40) paramédicaux venus de 17 centres de santé de Bamako et environs, ont pris part à ce Cours Africain de Nutrition Pédiatrique grâce à la franche collaboration entre Nestlé Burkina Succursale du Mali et l’Association Malienne de Pédiatrie (AMAPED). 

Durant deux (2) jours, des spécialistes avertis ont partagé leur savoir-faire et leurs expériences dans le domaine de la nutrition pédiatrique, pour renforcer les capacités des paramédicaux à faire face aux problèmes inhérents à la nutrition du nourrisson et du jeune enfant dans leur centre de santé respectif. 

Durant ce Cours Africain de Nutrition Pédiatrique, les échanges ont porté sur les connaissances de base en nutrition ; l’allaitement maternel : composition, bénéfices cliniques et opportunités futures ; les bases de la prise en charge de la malnutrition ; l’évaluation de l’état nutritionnel et prise en charge de la malnutrition. 

image2-19

Les exercices pratiques, les démonstrations sur les mannequins et les sketchs portant sur des cas cliniques courants, ont accompagné les échanges de manière interactive. 

Ainsi après deux longues journées d’intenses échanges sur la nutrition pédiatrique, les responsables de l’AMAPED, les conférenciers, les participants et l’équipe nutrition de Nestlé ont fait une synthèse des activités avant la cérémonie de remise des certificats de participation aux récipiendaires.  

La présidente de l’Association Malienne de Pédiatrie (AMAPED) a adressé ses vifs et sincères remerciements à Nestlé, pour avoir initié des programmes qui permettent de renforcer les capacités des professionnels de la santé dans le domaine de la nutrition pédiatrique, affirmant avec une extrême préoccupation que la malnutrition chez le nourrisson et le jeune enfant reste l’un des problèmes de santé publique les plus graves, puisqu’elle est à la fois une cause et une conséquence majeures de la pauvreté, du dénuement, de l’insécurité alimentaire et de l’inégalité sociale. 

Selon elle, tous les secteurs de la société y compris les gouvernements, la société civile, les associations professionnelles de santé, les organisations non gouvernementales, les entreprises commerciales et les organismes internationaux doivent contribuer à l’amélioration de la nutrition chez le nourrisson et le jeune enfant en faisant appel à tous les moyens dont ils disposent, comme c’est le cas de Nestlé. 

La chaine nationale ORTM (Office de Radiotélévision du Mali), le Centre National d’Information, d’Education et de Communication pour la Santé (CNIECS) et la presse écrite ont vulgarisé les moments forts de cette édition 2019 du CANUP, car ayant été invités pour la circonstance.  

A ce jour, ce sont près de 723 professionnels de la santé travaillant à améliorer la santé du couple mère-enfant dans les formations sanitaires de Bamako qui ont bénéficiés de ce cours. 

A propos de l’Institut Nestlé Nutrition :

L’Institut Nestlé Nutrition est une association à but non lucratif dédiée au renforcement des compétences en nutrition des professionnels de la santé. Pour plus d’information, bien vouloir aller sur : https://www.nestlenutrition-institute.org/region/cwar/fr.