Dénutrition

Editeur(s): Hania Szajewska, Warsaw Annales Nestlé Vol.67.2 , 2009

Sommaire

Alors qu’il n’existe pas de définition consensuelle de la dénutrition, en voici une, également citée dans le présent numéro des Annales Nestlé : «Etat nutritionnel dans lequel une insuffisance ou un excès (ou un déséquilibre) en énergie, en protéines ou en d’autres nutriments induit des effets mesurables délétères sur l’organisme et les tissus (silhouette, taille et composition corporelle) et sur des paramètres fonctionnels et cliniques» [1] . Etant donné l’importance du problème, ainsi que ses conséquences sur la croissance, la morbidité et la mortalité, le présent numéro des Annales Nestlé a été conçu dans le but de présenter les récents développements liés à la dénutrition pédiatrique.

ARTICLES
  • Évaluation clinique de la dénutrition en pédiatrie

    Auteur(s): Corina Hartman, Raanan Shamir

    La recherche et l’évaluation du risque nutritionnel devraient faire partie intégrante de l’évaluation clinique. Les objectifs d’une telle évaluation sont de déterminer le risque ou la présence d’une dénutrition et de proposer des directives pour un traitement à court et long terme. Le statut nutritionnel est évalué par une approche simple et principalement clinique basée sur les antécédents médicaux, l’examen clinique, les mesures anthropométriques, la consommation alimentaire, la composition corporelle et des paramètres biologiques. L’évaluation du statut nutritionnel devrait débuter par une étude des antécédents médicaux et un examen clinique associés à une évaluation de la consommation alimentaire. Des ingesta inadaptés, une diminution de l’absorption, des pertes excessives, une mauvaise utilisation des nutriments ou une augmentation des besoins sont autant de facteurs permettant de supposer qu’un enfant présente un risque nutritionnel. La croissance est le meilleur indicateur du statut nutritionnel. L’analyse de la croissance (gain pondéral et vitesse de croissance) en utilisant les courbes de croissance demeure l’outil le plus simple pour évaluer les changements du statut nutritionnel. Des mesures anthropométriques peuvent aussi être utilisées: indice de masse corporelle, pli cutané et circonférence brachiale. Plusieurs classifications sont utilisées pour définir la dénutrition, mais aucune n’a été correctement validée chez les enfants. De nos jours, il est rare qu’une évaluation nutritionnelle soit systématiquement réalisée chez l’enfant par manque de paramètres simples et validés. De tels outils de dépistage doivent être développés et validés dans différentes situations en pédiatrie.

    Fermer le résumé
    Voir le sommaire (pdf) Voir le texte complet (pdf)