Articles d'actualité

Impact de la faible teneur en protéines des préparations pour nourrissons sur les bébés de mères en surpoids

Posté:  mardi, octobre 14, 2014

Cette étude menée par Inostroza et Coll. a testé si une formule avec faible teneur en protéines peut ralentir la prise de poids chez les nourrissons de mères en surpoids (indice de masse corporelle [IMC]> 25 kg / m2).

Dans cette étude randomisée en double aveugle, les enfants de mères en surpoids ont reçu à partir de 3 mois une formule expérimentale (EXPL) avec 1,65 g de protéines / 100 kcal (62,8 kcal / 100 ml) et contenant des probiotiques, ou une formule contrôle (CTRL) avec 2,7 g de protéine / 100 kcal (65,6 kcal / 100 ml). Des nourrissons allaités au sein ont été étudiés en même temps.

L’évaluation primaire était comprise entre 3 et 6 mois, bien que les formules aient été utilisées jusqu'à 12 mois. Les biomarqueurs du métabolisme des protéines (urée sanguine, IGF-1, acides aminés insulinogéniques) ont été mesurées.

L'étude a conclu que la formule pauvre en protéines avec des probiotiques peut ralentir la prise de poids entre 3 et 6 mois chez les enfants de mères en surpoids. Typiquement, ces enfants peuvent s'attendre à un gain de poids et des biomarqueurs similaires à ceux des nourrissons allaités au sein.

… Voir publication